Qui sera le meilleur marqueur de cette saison‚ÄČen NBA ?

logo nba

L’arrêt de la saison actuelle de NBA pour cause de coronavirus n’a pas modifié les objectifs des uns et des autres. Si Giannis semble avoir un train d’avance sur LeBron James pour le titre de MVP de la saison régulière, celui de meilleur marqueur de la saison semble être promis à James Harden. Avec la longue absence de Stephen Curry et une concurrence nettement inférieure, James Harden devrait se succéder à lui-même pour le titre.

Un favori au titre de meilleur marqueur de la saison qui se blesse…

Si au début de la saison 2019 - 2020 tous les observateurs voyaient Stephen Curry, le meneur de jeu des warriors de Golden State, finir meilleur marqueur à la fin de la saison, c’était pour une raison bien précise. Sans Kevin Durant, parti aux Nets de Brooklyn et probablement sans son compère Splash Brother Klay Thompson blessé toute la saison, Stephen Curry devait redevenir le monstre offensif qu’il fut avant l’arrivée de Kevin Durant dans la baie de San Francisco. Malheureusement, une blessure rapide à la main écartera ce dernier des terrains durant plusieurs mois. Certes, les rares matchs joués par le double MVP cette année ne l’ont pas vu tourner à plus de 30 points par match. Mais il reste évident que si ce dernier avait joué toute la saison, ses standards de points grimperaient assez facilement.

James Harden, sans aucun doute le meilleur marqueur de la saison

S’il y a un joueur qui brille chaque saison par ses stats, c’est bien James Harden. Depuis le départ du barbu d’Oklahoma City pour la franchise texane d’Houston, il est rentré dans la catégorie des joueurs tournant à plus de 30 points par match.

James Harden est sans aucun doute le franchise player des Rockets de Houston. Si au début du championnat James Harden n’avait pas les faveurs des pronostics, c’était pour la simple raison que la franchise avait enregistré l’arrivée de Russell Westbrook, un récent MVP de la ligue. Le profil franchise player de l’ancien coéquipier de Harden à OKC faisait que les observateurs imaginaient mal James Harden continuer à enquiller les points comme d’habitude. Mais il faut avouer que ce dernier a su faire mentir les pronostics. L’ancien MVP tourne cette saison à une moyenne de 34,4 points par match, ce qui le place bien au-dessus de ses concurrents avec un total de 2 096. La franchise des Rockets de Houston a su trouver un système qui permet à ses deux joueurs phares de s’exprimer chacun de son côté même si c’est au détriment d’autres secteurs de jeu comme la défense et le rebond.

Une concurrence beaucoup trop loin

James Harden semble désormais être trop loin de la concurrence. Sauf blessure majeure, on voit mal comment Bradley Beal, Giannis Antetokounmpo ou encore Trae Young seraient en mesure de rattraper James Harden.

Avec une moyenne de 30,6 points par match et un total de 1 742 points, il est difficile de voir Bradley Beal le plus proche concurrent d’Harden rattraper ce dernier. Encore que le barbu n’est pas du genre à se blesser gravement au cours de la saison.

Menu